Si vous envisagez de Déménagement Montréal, il y a certaines choses que vous devez considérer. Il s’agit notamment du coût du loyer, des écoles de la région et de la façon dont vous allez vous déplacer en ville.

Les loyers sont trop chers à Montréal

Si vous vivez à Montréal, vous avez peut-être remarqué que les loyers augmentaient. Bien qu’ils soient relativement normaux dans cette ville, ils ont augmenté régulièrement au cours des dernières années. Heureusement, c’est beaucoup moins cher que les autres grandes villes canadiennes.

Le prix moyen d’un appartement de deux chambres dans la région métropolitaine est de 760 $, ce qui est inférieur à la plupart des plus grandes villes du Canadas. Les loyers dans la périphérie de la ville sont également beaucoup moins chers, mais ils grandissent également.

En conséquence, le taux de vacance dans le logement abordable est tombé à un peu plus de 2%. Cela a été un facteur clé pour faire de Montréal un endroit abordable où vivre. Cependant, l’afflux de nouveaux biens immobiliers a contribué à un taux d’inoccupation toujours croissant dans la ville.

Le gouvernement du Québec a récemment reçu un flak pour des commentaires sur les loyers dans la province. Dans un communiqué de presse, le premier ministre Philippe Couillard a déclaré qu’il n’était pas possible de nier que la situation n’est pas viable, surtout lorsque nous voyons que plus de 100 ménages étaient sans abri vendredi.

CMHC a publié son rapport annuel le mois dernier, qui a indiqué que les loyers unitaires ont augmenté de 50% depuis le début de l’année. Cependant, il ne tient pas compte des loyers actuellement sur le marché.

Montréal est toujours l’une des grandes villes canadiennes les moins chères, mais elle n’est pas sans problème. L’un des principaux problèmes est la qualité des bâtiments nouveaux et anciens. De nombreux bâtiments plus anciens sont en mauvais état physique. Ceux qui recherchent un endroit où séjourner dans la ville ont peu de choix.

Un groupe appelé RCLALQ exige que le gouvernement du Québec établit un registre des loyers. Ils ont fait une étude de plus de 51 000 listes de location sur Kijiji, un grand site de location en ligne.

Le groupe affirme que le manque d’application des lois sur le contrôle des loyers entraîne une augmentation excessive des loyers au Québec. Bien que le prix moyen d’une maison unifamiliale au Québec soit de 108 000 $ de moins que la moyenne nationale, le prix d’un appartement de deux chambres est encore de près de 1 400 $.

Certains des facteurs qui ont contribué à l’abordabilité de Montréals sont la taille du stock d’appartements, de sa vieillesse et des lois de zonage qui permettent de convertir les maisons en bâtiments multi-unités.

Les écoles publiques sont gratuites pour tous les citoyens et les expatriés sur la résidence permanente et les visas de travail

Si vous avez un étudiant international dans votre famille ou si vous prévoyez un long séjour au Canada, vous voudrez envisager de fréquenter les écoles publiques. Pour des frais nominaux, vous aurez accès à certaines des meilleures éducations au monde.

L’enseignement public est gratuit pour les Canadiens et les expatriés avec des visas de résidence permanente ou de travail. Le gouvernement canadien offre un congé parental généreux, ainsi que de généreuses vacances et des congés de maladie. Vous pourrez également demander une carte d’assurance maladie une fois arrivé.

Il n’est pas rare que certaines écoles offrent des activités parascolaires telles que des équipes sportives, des groupes d’étude et des clubs de passe-temps. Ces programmes peuvent vous coûter quelques dollars, donc cela vaut la peine de vérifier avec votre école pour enfants pour savoir exactement ce que vous devrez payer.

Le Canada est un pays progressiste. Il possède certains des meilleurs établissements d’enseignement du monde et abrite certains des musées et monuments les plus renommés.

La plupart des Canadiens vivent dans les régions les plus chaudes du pays, donc les plus dures des hivers ne sont pas un problème. Cependant, les provinces du nord de l’Ontario et du Québec peuvent être froides. Heureusement, il existe un certain nombre de stations de ski à quelques heures de Montréal.

Obtenir un permis de conduire n’est pas difficile et conduire au Canada est relativement peu coûteux. Alternativement, vous pouvez choisir d’utiliser le système de transport public. Bien que cela ne soit pas entièrement pratique, cela vous permettra de vous déplacer plus facilement et plus rapidement.

Vous constaterez que le noyau urbain de Montréal propose certains des plus grands bâtiments de la ville. Il existe également plusieurs musées, dont le vieux port, qui fait partie de l’ancien quartier de Montréal.

L’une des plus belles caractéristiques de la vie à Montréal est la qualité des soins de santé. Non seulement le système de santé canadien est bien respecté, mais il est gratuit pour tous. Cela est particulièrement vrai pour les enfants. Avoir une carte d’assurance maladie peut faire une différence majeure si vous prévoyez de travailler ou de voyager à l’étranger.

Bien que le système d’éducation publique au Canada soit gratuit pour les expatriés et les citoyens, vous devrez toujours payer vos livres pour enfants, vos fournitures scolaires et vos transports. Pourtant, il n’est pas difficile de voir pourquoi tant d’étrangers sont attirés par le Canada.

Réduire vos biens pour s’adapter dans un espace plus petit

Si vous déménagez à Montréal, vous devrez réduire vos biens pour tenir dans un espace plus petit. Cela peut être un processus intimidant, mais c’est une bonne idée d’avoir un plan pour vous faire passer.

Tout d’abord, faites une liste de ce dont vous avez besoin pour vous débarrasser. Vous pouvez ensuite le diviser en pièces, comme faire un don, vendre ou recycler.

Ensuite, regardez bien ce que vous avez. Un inventaire simple peut en révéler beaucoup sur vos effets personnels, comme la quantité d’espace que vous utilisez et les éléments que vous gardez.

Enfin, pensez à ce que vous voulez faire dans votre nouvelle maison. Peut-être que vous aurez plus de temps libre, ou vous pourrez commencer un nouveau passe-temps. En plus de tout cela, vous pourrez également vous permettre un tout nouveau véhicule.

Obtenir les bonnes choses aux bons endroits est crucial pour un processus de réduction des effectifs fluide. Cela peut impliquer l’embauche d’un moteur professionnel. Ces personnes sont formées pour gérer le travail lourd, et ils peuvent également vous fournir des décorateurs d’intérieur et des services d’élimination de la déchets.

Avoir un plan est un moyen intelligent de vous assurer que vous ne finissez pas par encombrer votre nouvel appartement avec des ordures inutiles. Avant de commencer, vous devez savoir quelle est la taille de votre chambre et la meilleure façon d’organiser vos meubles. L’utilisation de meubles d’économie d’espace peut vous aider à atteindre un espace de vie plus spacieux.

La réduction des effectifs peut être une expérience très excitante et amusante, mais cela peut être un peu stressant si vous ne le faites pas de la bonne façon. Avec les bons conseils et astuces, vous pouvez réduire vos biens d’une manière qui vous convient le mieux. Que vous décidiez de réduire toute votre maison ou que vous modifiez simplement la disposition d’une ou deux pièces, les étapes suivantes vous assureront de ne pas faire de erreurs en cours de route. J’espère que vous verrez beaucoup d’avantages du processus de réduction des effectifs, et vous serez en route vers une vie plus organisée. N’oubliez pas de faire un plan et de vous y tenir!

Déménager à Montréal sans voiture

Déménager à Montréal sans voiture peut être un défi. Cela peut prendre jusqu’à 90 minutes pour passer de la partie ouest de l’île au centre-ville pendant les heures de pointe. Cependant, il est possible d’éviter cette congestion du trafic en prenant les transports publics.

Si vous prévoyez d’utiliser les transports publics, il est important d’acheter une carte OPUS. Opus est une carte à puce rechargable qui donne accès au métro, aux bus et aux trains régionaux. Vous pouvez acheter une carte OPUS pendant un mois, trois mois ou six mois.

L’utilisation des transports en commun à Montréal est le moyen le plus simple de se déplacer dans la ville. Il est sûr, pratique et propre. Le métro de Montréal est le système de métro le plus fréquenté du Canada.

Pendant l’hiver, vous devrez peut-être acheter du matériel d’hiver et vous assurer que votre voiture est équipée pour gérer la neige. Il est également important d’apprendre à conduire à droite. De nombreuses routes à Montréal sont étroites et bondées.

La conduite est également dangereuse en hiver. Assurez-vous que vous portez un manteau d’hiver et des bottes. Attention également aux nids-de-poule.